Le SIRTI s’étonne de la transformation de la télévision locale de la TNT Ile-de-France LTF en NRJ Paris…

20 février 2008

Quelques mois seulement après la sélection des chaînes devant lancer la Télévision Numérique Terrestre locale en Ile-de-France, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient d’autoriser l’une d’elles à changer de nom.
Ainsi, LTF (« La Télé de tous les Franciliens »), présentée comme un projet local appuyé sur des expériences associatives prend le nom de … NRJ Paris.
Si l’appui de NRJ Group au projet était connu, le passage sous la marque NRJ change du tout au tout la portée d’une chaîne qui sera dès son lancement une composante supplémentaire de la déclinaison multimédia de la marque NRJ.
Cette décision permet de s’interroger sur la pertinence et la validité des choix opérés par le CSA qui avait écarté les projets locaux véritablement indépendants présentés par des opérateurs adhérents au SIRTI.
Rappelons pourtant que dans son communiqué du 6 juin 2007 annonçant ses choix, le CSA soulignait sa « volonté de faire vivre la diversité et la créativité au sein du
paysage audiovisuel de l’Ile-de-France ».
Qui pourrait raisonnablement soutenir que la diversité sera mieux représentée par un opérateur déjà éditeur d’une chaîne de télévision nationale et de quatre réseaux de radio en Ile-de-France, plaçant une chaîne de télévision locale sous sa marque
principale ?
Au surplus, le SIRTI relève qu’il y aura pour la première fois une chaîne de télévision portant exactement le même nom qu’une station de radio (NRJ Paris), ce qui est de nature à semer la confusion dans les mesures d’audience.