« Le CSA et le Gouvernement doivent prendre conscience de la dynamique des radios indépendantes et cesser de mettre des obstacles à leur développement »

16 juillet 2014

Audiences radio avril/juin 2014 : le communiqué du SIRTI 

 

Chaque jour plus de 10 millions…

Chaque jour, plus d’une personne sur cinq écoute les radios dites de « programmes locaux », soit 10,7 millions de personnes âgées de 13 ans et plus.

Selon les résultats de la dernière enquête d’audience Médiamétrie sur la radio, parue ce jour, l’agrégat des programmes locaux réalise une pénétration record de 20,2 %, en progression de 0,9 % sur un an (126.000 Radio Médiamétrie, audience cumulée, lundi vendredi, 5h00-24h00, ensemble des 13 ans et plus).

L’essentiel de cette audience des programmes locaux est réalisé par les radios indépendantes, locales, régionales, et thématiques. Ainsi les Indés Radios atteignent pour la première fois une pénétration de 16,6 %, soit 8,8 millions d’auditeurs par jour, du lundi au vendredi. Les radios associatives sont stables, à 2,3 % d’audience cumulée.

Les résultats des radios indépendantes sont remarquables, alors que l’audience globale du média radio est en baisse (-1,2 % d’audience cumulée sur un an), avec un recul particulièrement sensible des radios généralistes (-2,1 % d’audience cumulée sur un an) ainsi que des radios du groupe Radio France (-1,4 % d’audience cumulée sur un an).

Il est temps que les pouvoirs publics, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel comme le gouvernement, prennent conscience de la dynamique des radios indépendantes et cessent de mettre des obstacles à leur développement.

La radio a besoin de renouveau et de diversité pour répondre aux attentes du public. Les radios indépendantes sont prêtes à y prendre toute leur place, dans la FM comme dans la RNT.

Il faut tirer les conséquences de ces évolutions profondes de l’audience du média radio. Le CSA doit procéder à un rééquilibrage dans l’accès aux fréquences FM, en attribuant les dernières ressources aux radios indépendantes. Le CSA doit aussi publier le calendrier de déploiement de la RNT dont les émissions viennent de commencer à Paris, Marseille et Nice et qui doit vraiment devenir la Radio Numérique pour Tous.